Cross By

bluemountain

Création 2016 – 2017
Immersive sound and machinima show

Nathalie Negro, pianist, and Isabelle Arvers, game artist, offer, in the form of performance, an unique meeting between the world of video games and the music of Steve Reich, John Cage and Arvo Pärt.This creation is based on the meeting between repetitive minimalist music and machinima (films made with video games), and crosses pre-recorded sequences of video games, live gaming performance with music, interactive performance and visual and sound installation.
//
Nathalie Négro, pianiste, et Isabelle Arvers, game artiste, proposent, sous forme de performance, la rencontre inédite de l’univers des jeux vidéo avec les musiques de Steve Reich, John Cage et Arvo Pärt. Cette créa­tion s’appuie sur la ren­contre entre musi­ques répé­ti­tive et mini­ma­liste et machi­nima (films réa­li­sés avec des jeux vidéo), et croise séquen­ces de jeux vidéo pré­mon­tées, cap­ta­tions vidéo en temps réel, musi­que, per­for­mance inte­rac­tive et ins­tal­la­tion visuelle et sonore.


PDF Voir le dossier de présentation


Cross by from lionel thillet on Vimeo.

The very close relationship between image and music is thought to create an immersive and contemplative experience in a hybrid form of a virtual space to inhabit in real space. Every sound, every rhythm is visually represented by using a game engine. And allows the public to physically experience the concepts of dual personnality, removal, wandering, and otherness. The form then evolves in a sort of ​​no man’s land, accompanied by the music of Steve Reich, John Cage and Arvo Pärt.
Cross by is born out of the meeting of Arvers Isabelle and Nathalie Negro during an artistic residency in the Nord Pas de Calais.

From the mutual discovery of their universe, crossings were quickly made between piano and video games film making. The work of Isabelle Arvers, machinima specialist, is interested in their hybridization with other art forms: music, painting, sculpture, installation in situ, interactivity. In recent years, the work of Nathalie Negro – pianist – is crossed by exploring the repetition of musical patterns. As an extension to this research, she returns to a narrower form around the iconic Steve Reich piece: Piano Phase, which is the center of gravity of this show.

Cross by is an exploration of what Piano Phase can evoke during its interpretation: a sense of split personnality, a duality between inside and outside, the face to face complexity, a spiritual introspection, but also an approach of trance through melodic and rhythmic power. The interpretation of Piano Phase, is close to physical and intellectual performance,in which the concept of endurance is very present. Visually this means wandering visions of perpetual progress, surpassing oneself in labyrinthic, aquatic, lunar, deser or mountainous spaces. Cross by tells the story of a man coming from far away in a quest for self-realization.

The iterative process of the work requires a listening between observation and letting go, installing an undefined relationship to time. It is precisely this abstract space, sometimes unsettling, that interests us. The passage between the meditative and ecstatic is represented by the music of Arvo Pärt and John Cage. The sound spatialization allows the audience to fully experience the musical and visual immersion feeling.
//
Le lien très étroit entre image et musi­que est pensé pour créer une expé­rience immer­sive et contem­pla­tive dans une une forme hybride d’un espace vir­tuel à habi­ter dans l’espace réel. Chaque son, chaque rythme est repré­senté visuel­le­ment par l’uti­li­sa­tion d’un moteur de jeu. et permet au public d’expé­ri­men­ter phy­si­que­ment les notions de dédou­ble­ment, d’éloignement, d’errance, d’alté­rité, et d’être aux choses. La forme évolue ensuite dans un espace de no man’s land, accom­pa­gné par les musi­ques de Steve Reich, John Cage et Arvo Pärt.

Cross by est né de la ren­contre d’Isabelle Arvers et de Nathalie Négro lors d’une rési­dence artis­ti­que dans le Nord Pas de Calais. De la décou­verte mutuelle de leurs uni­vers, des croi­se­ments se sont rapi­de­ment opérés, entre piano et jeu vidéo. Le tra­vail d’Isabelle Arvers, spé­cia­liste des machi­nima, s’inté­resse à leur mise en espace et à l’hybri­da­tion avec d’autres formes artis­ti­ques : la musi­que, la pein­ture, la sculp­ture, l’ins­tal­la­tion in situ, le dépla­ce­ment de pers­pec­ti­ves, l’inte­rac­ti­vité. Depuis quel­ques années, le tra­vail de Nathalie Négro – pia­niste – est tra­versé par l’explo­ra­tion de la répé­ti­tion des motifs musi­caux. Dans le pro­lon­ge­ment de cette recher­che, elle revient à une forme plus res­ser­rée autour de la pièce emblé­ma­ti­que de Steve Reich Piano phase qui est le centre de gra­vité de ce spec­ta­cle.

Cross by est une explo­ra­tion de ce que Piano Phase peut sus­ci­ter dans son inter­pré­ta­tion : un sen­ti­ment de dédou­ble­ment, une dua­lité entre inté­rieur et exté­rieur, la com­plexité du face à face, une intros­pec­tion quasi spi­ri­tuelle, mais aussi l’appro­che de la transe par la puis­sance mélo­di­que et ryth­mi­que. L’inter­pré­ta­tion de Piano phase, proche de la per­for­mance, phy­si­que et intel­lec­tuelle, où la notion d’endu­rance est très pré­sente. Visuellement cela se tra­duit par des visions d’errance, d’avan­cée per­pé­tuelle, de dépas­se­ment de soi, dans des espa­ces laby­rin­thi­ques, mon­ta­gneux, lunai­res, déser­ti­ques ou aqua­ti­ques. Cross by raconte la tra­ver­sée d’un homme venu de loin dans une quête de réa­li­sa­tion de lui-même.

Le pro­ces­sus ité­ra­tif de l’œuvre impose une écoute entre obser­va­tion et lâcher prise, ins­tal­lant un rap­port flot­tant non défini au temps. C’est pré­ci­sé­ment cet espace abs­trait, par­fois dés­ta­bi­li­sant, qui nous inté­resse. Le pas­sage entre le médi­ta­tif et l’exta­ti­que est repré­senté par les musi­ques d’Arvo Pärt et de John Cage. La spa­tia­li­sa­tion sonore permet au public de vivre com­plè­te­ment la sen­sa­tion d’immer­sion musi­cale et visuelle.

Nathalie Négro et Isabelle Arvers
Bray-Dunes mai 2016

Co-direction artistique : Nathalie Négro & Isabelle Arvers
Piano : Nathalie Négro
Jeu vidéo : Isabelle Arvers
Création vidéo : Renaud Vercey
Réalisateur sonore : Olivier Stalla
Création lumière : Sarah Marcotte

Un projet porté par PianoAndCo

Co-produit par :
Le théâtre des Salins, scène nationale de Martigues
Le Bateau Feu, scène nationale de Dunkerque
Le 3bisF, lieu d’arts contemporains d’Aix en Provence

Avec le soutien de Kareron, structure de diffusion et de production de digital art
DATES
lun. 20 06 > jeu. 30 06
Résidende de création 3BisF – lieu d’Arts contemporains – Aix en Provence


Voir l’interview vidéo d’Isabelle Arvers et Nathalie Négro sur Maritima.info

1 Comment